A chaque changement de sac, c'est la galère : ne pas oublier la carte de train, la monnaie, les papiers de la voiture... 

J'ai vite adopté une "pochette à bazar", cadeau attribué sous le sapin il y a quelques années. Seulement voilà :

pochette à bazar (1)

le diagnostic est sévère, les troubles majeurs : elle ne passera pas l'hiver...

Direction le stock de tissus pour achever sa lente agonie, petites prises de dimensions (et agrandissement du format au passage), et voilà le travail :

pochette à bazar (4)

pochette à bazar (3)

 

Le chéquier y est parfaitement à l'aise cette fois-ci :

pochette à bazar (5)

 

(un oeil avisé reconnaîtra un porte-chéquier fait maison... ;-) )

pochette à bazar (6)

 

Et tout le monde y rentre sans se battre pour de l'espace !

pochette à bazar (7)

 

pochette à bazar (8)

pochette à bazar (9)